augmentes-darpa

Chez les augmentés — II

Les réactions ne se seront pas fait attendre. L’ouverture hier de la galerie d’augmentés a suscité railleries et indignation de la part des minus et même de certains augmentés. La CNPDC, Commission Nationale de Protection des Droits Civils, s’est exprimée la première pour dénoncer l’utilisation des augmentés de la part d’Argos dans le seul but de protéger son image et ses intérêts économiques, sentiment partagé par l’ensemble des détracteurs du nouveau projet Argos.

Continuer la lecture