Vous pensiez que le voyage spatial ne resterait que science-fiction ? Et bien détrompez-vous, Argos vous prouve le contraire avec son ascenseur cosmique.
Le projet Cosmos Elevator dirigé par le département aérospatial d’Argos est en cours.

Son financement très élevé a été l’un des inconvénients du projet, et la participation des citoyens a largement contribué à sa réalisation.
L’objectif du Cosmos Elevator est pour le moins ambitieux : construire un ascenseur jusque dans l’espace. Précisément, jusqu’à la station spatiale Earth qui serait gérée par l’International Aeronautic and Space Organisation (IASO).
Grâce à cet ascenseur, nous n’aurions plus besoin de lancer les navettes spatiales depuis la terre ferme, réduisant ainsi les coûts d’un tel lancement (carburants).

Le procédé de fabrication de l’ascenseur consiste en l’assemblage de tubes en nanocarbones formant une base solide. Ainsi, le câble de l’ascenseur resterait tendu grâce à la force centrifuge d’une accélération suffisamment élevée.
Ces techniques extrêmement complexes rassemblent les meilleurs ingénieurs et astrophysiciens du monde.
D’ailleurs, il se pourrait que l’ascenseur cosmique, initialement destiné à propulser le lancement de navettes, ait d’autres desseins. Sur le long terme, les chercheurs et ingénieurs prévoient de transporter des chargements via l’ascenseur, mais aussi des personnes.

Là réside toute l’ambition du département d’Argos : une équipe a été spécialement montée, annexe au département aéronautique et se consacre à l’élaboration de techniques et de structures spatiales spécifiquement adaptées à l’être humain.
Ce projet semble déjà symboliser la puissance technologique de nos jours, et les limites repoussées par l’humain.

Image : CC CMDR Pete

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *